lesoirimmo

Un ménage belge sur cinq en situation de précarité énergétique

Avoir un travail ne protège pas forcément contre la précarité énergétique: selon les chiffres de la Fondation Roi Baudouin, 15,7 % des ménages avec un revenu du travail et un peu plus de 3 % des ménages avec deux revenus du travail ou plus sont dans cette situation.
Avoir un travail ne protège pas forcément contre la précarité énergétique: selon les chiffres de la Fondation Roi Baudouin, 15,7 % des ménages avec un revenu du travail et un peu plus de 3 % des ménages avec deux revenus du travail ou plus sont dans cette situation. - Christophe Licoppe/PhotoNews.

Les chiffres sont ceux de 2019. Comprenez qu’on ne peut pas encore y voir l’impact de la crise sanitaire et économique liée à la pandémie de covid. Ils n’en restent pas moins préoccupants, comme d’habitude serait-on tenté d’écrire. Selon la dernière livraison du Baromètre réalisé à la demande de la Fondation Roi Baudouin (FRB), plus d’un ménage belge sur cinq (20,7 % très exactement) vit en situation de précarité énergétique, malgré une météo relativement clémente et une baisse des prix du gaz. Un chiffre qui grimpe à 28,3 % pour les ménages wallons, 27,6 % à Bruxelles et qui est un peu moins élevé en Flandre (15,1 %).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct