«Dans l’amitié de mes genoux»: Patrick Corillon pose le théâtre sur vos genoux

Chaque manipulation physique convoque des paysages mentaux. Guidé par des chiffres-repères  sur le plateau, le specta(c)teur pousse son héros du doigt, en rythme avec l’histoire.
Chaque manipulation physique convoque des paysages mentaux. Guidé par des chiffres-repères sur le plateau, le specta(c)teur pousse son héros du doigt, en rythme avec l’histoire. - DR

D’habitude, ce sont les fesses charnues, amortissant l’assise, qui aident à profiter du spectacle. Cette fois pourtant, ce sont les cuisses moelleuses qui auront l’avantage. En effet, coutumier des dispositifs inattendus, Patrick Corillon sollicite aujourd’hui cette région fémorale de votre anatomie pour y déposer L’amitié de mes genoux , série de performances qui tiennent dans une boîte, bien calée sur vos cuisses.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct