Louis Tobback s'efface, «trahi» par la gendarmerie

© Belga
© Belga -

Pour Louis Tobback, la gendarmerie a commis des erreurs dans la préparation et l'exécution de l'expulsion de la réfugiée nigériane de 20 ans, Sémira Adamu. Mercredi, le ministre de l'Intérieur s'était déclaré choqué par le décès, par étouffement, de la candidate réfugiée que l'on embarquait dans un avion à destination du Togo.

Les gendarmes avaient tenté de faire taire Sémira qui se débattait en lui appliquant un coussin sur la bouche pendant 15 minutes. La jeune femme n'y a pas survécu.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct