lesoirimmo

Coronavirus: le commerce est furieux qu’on envisage de le reconfiner

Une nouvelle fermeture des commerces non essentiels serait «injuste et catastrophique», selon l’Union des classes moyennes.
Une nouvelle fermeture des commerces non essentiels serait «injuste et catastrophique», selon l’Union des classes moyennes. - Belga.

Fermer les commerces dits « non essentiels » pour la troisième fois en un an ? L’idée qui sera probablement sur la table du Comité de concertation avancée à ce mercredi est remontée jusqu’aux oreilles des représentants du secteur – et pas uniquement via les médias – qui, d’ores et déjà, fulminent. « Nous sommes stupéfaits. Et si on va effectivement dans ce sens-là, nous sommes furieux », lance ainsi Christophe Wambersie, secrétaire général pour Bruxelles et la Wallonie du Syndicat neutre pour indépendants (SNI) dénonçant le recours à « la vieille recette de l’électrochoc en prenant le commerce en otage ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct