Certificat sanitaire européen: la Belgique a encore de nombreuses questions, selon Sophie Wilmès

Certificat sanitaire européen: la Belgique a encore de nombreuses questions, selon Sophie Wilmès

De nombreuses questions, comme le critère de guérison, doivent encore être tranchées pour faire aboutir le projet de la Commission européenne d’un certificat sanitaire européen d’ici fin juin, a affirmé mardi la ministre des Affaires européennes Sophie Wilmès, à l’issue d’une réunion avec ses homologues des Vingt-sept.

La Belgique soutient certes ce « certificat vert numérique » dans lequel elle voit un outil important pour en revenir à une Europe où la libre circulation prévaut.

Mais le pays reste « assez prudent sur ce dossier car de nombreuses questions scientifiques et éthiques doivent encore être tranchées, notamment en ce qui concerne le critère dit de guérison du certificat », a ajouté Mme Wilmès (MR).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct