Le testament ministériel d'un Tobback «dégoûté par l'hypocrisie francophone»

Louis Tobback © Belga
Louis Tobback © Belga -

La démission. Il est essentiel pour le maintien de la démocratie que chacun prenne ses responsabilités , explique-

t-il. C'est ce que j'ai fait. Il ne s'agit pas de se demander si un ministre doit démissionner à chaque faute commise par un fonctionnaire. Dans ce cas, il n'était pas question d'un dossier avec enjeu financier, mais bien d'un décès .

La politique d'asile. Tobback se dit très préoccupé par le fossé grandissant entre l'écrasante majorité silencieuse (du moins en Flandre), et les leaders d'opinion francophones. Il est manifeste que les esprits évoluent en sens inverse en Flandre et en Belgique francophone à propos de la politique d'asile.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct