lesoirimmo

Coronavirus: ces doses que la Belgique a dû refuser…

58768366
Photo News

Alors que les chefs d’Etat et de gouvernement doivent se réunir par vidéoconférence ce jeudi soir dans un contexte de crispations autour des livraisons du vaccin d’AstraZeneca, le cabinet du ministre de la santé, Frank Vandenbroucke a confirmé mardi avoir reçu une offre d’achat pour des doses qu’il n’a pas pu accepter.

Selon nos informations, les doses en question d’AstraZeneca produites par le Serum Institute of India (SII), celle que l’on appelle « l’usine à vaccins du monde », auraient été proposées il y a quelques semaines à la Belgique par un intermédiaire. Le SII a conclu un accord l’an dernier avec le laboratoire anglo-suédois et d’autres groupes (Novavax, par exemple) et espère produire jusqu’à un milliard de doses des vaccins. La moitié de ces vaccins devrait être réservée à l’Inde, qui compte 1,3 milliard d’habitants et le reste à l’Afrique et aux pays à faibles revenus, avait indiqué son PDG, Adar Poonawalla, lors d’une interview parue dans nos pages en novembre dernier.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct