Allemagne: ce soldat néonazi qui s’est fait passer pour un réfugié syrien

Franco Albrecht est soupçonné de terrorisme politique. C’est la première fois qu’un soldat de la Bundeswehr est poursuivi pour de tels délits.
Franco Albrecht est soupçonné de terrorisme politique. C’est la première fois qu’un soldat de la Bundeswehr est poursuivi pour de tels délits. - Laetitia Vancon

Franco Albrecht était un officier talentueux de la Bundeswehr, promis à une affectation à la brigade d’infanterie franco-allemande d’Illkirch-Graffenstaden. Une recrue bilingue, diplômée de l’école Saint-Cyr Coëtquidan et de l’Académie militaire allemande. L’Allemagne est sa patrie, la France, son foyer d’adoption. L’emblème de la brigade 291 – les trois feuilles de chêne percées par deux lances – symbolise deux vertus : la constance et la loyauté, ainsi qu’un pouvoir magique, l’immortalité.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct