lesoirimmo

Marek Halter: «Nous manquons cruellement de prophètes»

Pour Marek Halter, le prophète est un lanceur d’alertes avant la lettre.
Pour Marek Halter, le prophète est un lanceur d’alertes avant la lettre. - Mathieu Golinvaux.

ENTRETIEN

En 1030 avant J-C, raconte Marek Halter dans son dernier livre, le peuple d’Israël souhaita avoir un roi. Le juge Samuel accéda à la requête mais, redoutant le despotisme, il lui adjoint un contre-pouvoir : le prophète, dont la mission sera de dénoncer l’injustice et de plaider la cause du peuple. Au fil des siècles, ces personnages se sont laïcisés mais ont gardé le même rôle.

Vous expliquez qu’étymologiquement, le prophète est « un homme qui crie » ; un « lanceur d’alertes », dirait-on aujourd’hui ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct