Mick Schumacher suit son destin

@News
@News

Huit ans et 4 mois qu’il a disputé son dernier Grand Prix au Brésil ; 7 ans et 3 mois que son destin a basculé sur une piste de ski de Meribel : l’ombre de Michael Schumacher continue pourtant à planer sur la Formule 1, et même au-delà. Paradoxalement peut-être, Lewis Hamilton y a largement contribué ces dernières années, au fur et à mesure qu’il faisait tomber l’un ou l’autre des improbables records accumulés par le Baron Rouge au gré de son incroyable carrière. Bien plus finalement que Sebastian Vettel ou Nico Rosberg dont les titres mondiaux – quatre de rang en ce qui concerne « Baby Schumi » tout de même ! – n’auront jamais suscité la même ferveur, en Allemagne particulièrement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct