lesoirimmo

Retour à la case «fermeture», et c’est l’école qui paye la facture

Retour à la case «fermeture», et c’est l’école qui paye la facture
Photo News.

Tout ça pour ça : exiger vendredi dernier que l’école ne ferme pas, accepter de plancher sur des aménagements considérés dès le départ comme insuffisants, arriver ce mercredi à un compromis qui fermait tout sauf les maternelles et conclure ce jeudi par un « on ferme tout, même les maternelles, mais pas tout à fait ». Au final : la pagaille.

C’est pourtant connu : quand on veut décoller un sparadrap, l’idéal est de le faire d’un coup, sèchement, carrément. C’est net, ça fait mal une fois, mais après on arrête d’y penser et on passe à autre chose.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct