Dans le camp syrien de Roj, la métamorphose des femmes de Daesh

De gauche à droite, l’Allemande Widad et les Néerlandaises Nawal et Hafida.
De gauche à droite, l’Allemande Widad et les Néerlandaises Nawal et Hafida. - Natalia Sancha

Widad ne peut s’empêcher de remuer la tête au rythme du clip de la chanson « 

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct