Exposition: de deux chaises l’une

Des allures de salle de spectacle déserte pour ces 100chaises qui attendent les visiteurs au Design Museum. Devant, à gauche, la Ingram Street Tea Room Chair de Charles Rennie Mackintosh (1900) et à droite, la réédition par Franz Wittmann (1989) de la Pukersdorf Sanitorium armchair de Koloman Moser (1902).
Des allures de salle de spectacle déserte pour ces 100chaises qui attendent les visiteurs au Design Museum. Devant, à gauche, la Ingram Street Tea Room Chair de Charles Rennie Mackintosh (1900) et à droite, la réédition par Franz Wittmann (1989) de la Pukersdorf Sanitorium armchair de Koloman Moser (1902). - Lio Photography.

Elle résume tout. Elle est le début de tout. La chaise, belle, solide et confortable, c’est l’essence du design. La première épure. La base. Une assise, quatre pieds, un dossier ? Tellement plus que ça. A travers ses matériaux et textures, à la façon dont on s’y tient droit ou on s’y affale, elle matérialise tous les aspects de la société : sa culture, son histoire, ses technologies, ses mœurs, son évolution…

Plusieurs fois reportée en raison de la crise sanitaire, l’exposition Chaise. Stoel. Chair. Defining Design peut enfin se déployer au Design Museum de Bruxelles, au pied de l’Atomium. 100 spécimens parmi les plus iconiques, de la fin du XIXe à nos jours, attendent les visiteurs dans un immense espace de béton et d’alu qui, dans la situation actuelle, prend une surprenante allure de cinéma désert, de restaurant vide, de salle de spectacle où personne ne risque de venir s’asseoir avant un bon moment.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct