lesoirimmo

Quand un surdoué dupe les spécialistes

Les escroqueries fascinent le grand public, et Netflix l’a bien compris. Dans un documentaire passionnant, le géant du streaming plonge dans une rocambolesque arnaque qui a secoué le monde de l’art contemporain. Entre 1994 et 2009, quarante toiles frauduleuses ont été vendues par la très respectable galerie new-yorkaise Knoedler pour un total de 80 millions de dollars. La directrice de l’enseigne, Ann Freedman, a été contactée par une galeriste inconnue qui détenait des tableaux non répertoriés signés par des artistes du courant expressionniste abstrait. Glafira Rosales était prétendument chargée de vendre ces toiles de Jackson Pollock, Marc Rothko, Robert Motherwell ou Willem de Kooning – des références planétaires de ce style pictural né après la Seconde Guerre mondiale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct