Côte: un marché immobilier clairement en manque

On ira tous, tous, tous à Torremolinos, dit la chanson. A Pâques, et cet été, ce sera plutôt tous à la mer du Nord...
On ira tous, tous, tous à Torremolinos, dit la chanson. A Pâques, et cet été, ce sera plutôt tous à la mer du Nord... - Photo Photonews.

Tous à la mer du Nord ! Les agences de location entonnent toutes le même refrain : les vacances de Pâques vont afficher complet et pour cause, puisque les voyages à l’étranger restent interdits. Mais si, de La Panne à Knokke, le littoral s’apprête à être pris d’assaut, c’est aussi parce que beaucoup de propriétaires de résidences secondaires ont décidé de profiter de leur bien eux-mêmes pendant cette période.

Conséquence : le marché de la vente de biens immobiliers est en baisse sur tout le littoral. Propriétaire de cinq agences ERA Servimo (à Coxyde, Nieuport, Oostduinkerke, Saint-Idesbald et La Panne), Vincent Beuten a aujourd’hui dans son portefeuille entre 150 et 160 biens à vendre. « En temps, normal, c’est plus de 250 », explique-t-il. « Beaucoup de propriétaires voulaient vendre mais le covid les en a dissuadés et ils ont reporté leur vente à plus tard. En attendant d’y voir plus clair, ils vont passer leurs vacances dans leur propre villa ou appartement. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct