Citydev.brussels a encore de beaux jours devant elle

CityCampus est l’un des gros projets que Citydev sortira  de terre dans les prochaines années.
CityCampus est l’un des gros projets que Citydev sortira de terre dans les prochaines années. - Binst Architects et Utopix - Geoffrey Fritsch.

Créée il y a 47 ans par l’Etat belge qui souhaite alors relancer une industrie en souffrance, Citydev.brussels était à l’origine l’une des trois sociétés de développement régional, active sur le territoire de la Région bruxelloise. Sa mission originelle consiste à faciliter l’installation d’entreprises pourvoyeuses d’emplois à Bruxelles. En 1974, toutefois, elle portait le nom de SDRB, pour « Société de développement pour la Région de Bruxelles-Capitale », un patronyme qu’elle allait garder jusqu’en 2013 lorsque fut nommé à sa tête Benjamin Cadranel. Ancien chef de cabinet de Charles Picqué, ce Bruxellois à l’énergie débordante a déjà « goûté » à l’aménagement du territoire, un domaine qui l’a toujours passionné. « Lors de ma nomination, la SDRB est une institution quelque peu tombée dans l’oubli et dont la productivité est un peu trop dépendante des cycles de construction », se souvient-il. « De plus, elle n’avait pas beaucoup de projets dans le pipeline.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct