lesoirimmo

Rapport sur les origines de la pandémie: à l’OMS, deux salles, deux ambiances

Tedros Adhanom Ghebreyesus, le patron de l’OMS, a opéré un petit virage en critiquant notamment le partage insuffisant des données par les Chinois lors de la mission des experts.
Tedros Adhanom Ghebreyesus, le patron de l’OMS, a opéré un petit virage en critiquant notamment le partage insuffisant des données par les Chinois lors de la mission des experts. - Reuters

Etrange séquence que celle qui a été donnée à voir par l’Organisation mondiale de la Santé ce mardi. Au lendemain de la fuite des conclusions de l’étude controversée sur les origines de la pandémie, menée conjointement par l’OMS et une équipe d’experts chinois, l’heure était à la révélation, officielle, du rapport tant attendu. Les explications détaillées des scientifiques auteurs de l’enquête lors d’une conférence de presse ont toutefois été parasitées par l’intervention du patron de l’OMS qui présentait les conclusions du même rapport aux pays membres de organisation : deux salles, deux ambiances.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct