lesoirimmo

Knokke pressée d’ouvrir des toilettes pour éviter les «accidents»

KNOCKE TOILETTES PUBLIQUES ©DOMINIQUE DUCHESNES
Dominique Duchesnes.

Reportage

On tombe bien sûr parfois sur des petits accidents ». Anthony Wittesaele, l’échevin du Tourisme de Knokke, prend la chose avec humour. Ces « petits accidents » sont de ceux qui arrivent lorsqu’un besoin se fait trop pressant et que le lieu d’aisance vient à manquer. « Évidemment que ça arrive, s’attriste le propriétaire d’une droguerie de la Lippenslaan, la grande rue commerçante de Knokke. Si vous devez absolument faire pipi, et que vous avez 500 mètres à parcourir avant le premier WC, vous faites comment ? »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct