lesoirimmo

La patronne de la SNCB demande l’abandon du système «fenêtre»

Sophie Dutordoir avertit: «faute d’autres mesures urgentes et contraignantes de la part des autorités publiques» la situation deviendra vite «ingérable». © Belga.
Sophie Dutordoir avertit: «faute d’autres mesures urgentes et contraignantes de la part des autorités publiques» la situation deviendra vite «ingérable». © Belga.

Journée pour le moins paradoxale à la SNCB. L’opérateur ferroviaire a enfin officiellement communiqué les mesures qu’il comptait appliquer pour respecter l’injonction du comité de concertation Covid 19 qui a décrété la diminution du nombre de passagers vers les destinations touristiques (depuis réduites au seul littoral). Avec cette trouvaille (lire par ailleurs) d’obliger les adultes qui montent à bord des trains vers la côte, dès le 3 avril, d’occuper obligatoirement « les places à côté de la fenêtre ». Ce qui, en gros, consiste à diminuer la capacité des trains de moitié. « Les enfants de moins de 12 ans accomplis pourront prendre place à côté de la personne adulte qui les accompagne. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct