Sophie Dutordoir menace de suspendre les trains vers la Côte

Les trains ont quasiment été pris d’assaut.
Les trains ont quasiment été pris d’assaut. - Pierre-Yves Thienpont

Sophie Dutordoir, la CEO de la SNCB, menace le gouvernement de mettre à l’arrêt le trafic des trains vers les gares de la Côte si les autorités ne revoient pas leurs plans.

Selon une décision du dernier Comité de concertation, du samedi 3 au dimanche 18 avril, ainsi que le week-end des 24 et 25, les candidats au voyage en train vers la Côte ne pourront s’asseoir que sur les sièges jouxtant une fenêtre (les moins de 12 ans pourront prendre place à côté de l’adulte qui les accompagne). La mesure est uniquement valable pour les gares de la Côte et seulement pour le voyage aller.

Dans une lettre envoyée mercredi au Premier ministre libéral Alexander De Croo, à la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden (CD&V) et au ministre de la Mobilité Georges Gilkinet (Écolo), Sophie Dutordoir a remis en question la décision du Comité de concertation.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct