Une installation de lavage physico-chimique des sols à Liège

"Le lavage physico-chimique permet de recycler les sols contaminés et les sédiments déshydratés en matériaux de construction secondaires", explique dans son communiqué le groupe Jan De Nul. Une solution circulaire donc à laquelle peut désormais faire appel le marché wallon.

L'installation est arrivée par bateau à Liège, dans la zone portuaire de l'île Monsin, où Envisan exploite, depuis 2016, un site de traitement et de valorisation des sols et des sédiments de 3,5 hectares, d'une capacité de 250.000 tonnes par an.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct