lesoirimmo

Anvers-Mons: qui est l’outsider numéro 1?

Durham, le meneur et nouveau patron de Mons, face à Kesteloot. @News
Durham, le meneur et nouveau patron de Mons, face à Kesteloot. @News

Eliminés de la Coupe et défaits à deux reprises en championnat par leur grand rival, les Giants ont besoin d’une victoire à la côte pour se persuader que le titre peut la quitter. Cet exploit, seuls les Montois justement l’ont réalisé, en début de saison certes, mais en maintenant le cap puisqu’ils n’ont perdu que 3 rencontres en 14 journées.

Il leur en reste douze, disputées en l’espace de 6 semaines, pour aborder les playoffs avec la conviction qu’un premier titre n’est pas totalement utopique, même si une cinquième finale, 6 ans après la dernière, comblerait déjà largement les Montois. Leur parcours européen, entamé dès septembre et conclu la semaine passée d’un troisième quart de finale en Europe Cup, a éclairé une saison ternie par le huis-clos mais empreinte d’une grande sérénité. Pour preuve : la reconduction du coach Vedran Bosnic et de son assistant Frank De Meulemeester pour les trois prochaines années. L’avenir ne dépend donc plus des résultats, ce qui peut aider… à les forcer.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct