Coronavirus - Les inégalités, exacerbées par la pandémie, peuvent conduire à des troubles sociaux (FMI)

"Le Covid-19 a révélé et exacerbé les inégalités préexistantes en matière de revenus et d'accès aux services de base, tels que les soins de santé et la vaccination", résume le FMI dans un rapport publié en amont des réunions de printemps.

Les effets pourraient être durables en particulier sur les enfants et les jeunes des ménages les plus pauvres.

De plus, la numérisation accélérée résultant de la pandémie pose aux travailleurs peu qualifiés des difficultés à trouver un emploi.

"Dans ce contexte, les sociétés peuvent connaître une polarisation, une érosion de la confiance dans le gouvernement ou des troubles sociaux", estime l'institution de Washington, ajoutant que "ces facteurs compliquent l'élaboration des politiques et présentent des risques pour la stabilité et le fonctionnement de la société".

"Les gouvernements doivent fournir à chacun une juste 'dose'" d'accès aux services de base, écrivent de manière métaphorique les auteurs en référence à la vaccination.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct