UE: Orbán en quête d’une nouvelle alliance avec la droite radicale européenne

Viktor Orban recevait jeudi son homologue polonais Mateusz Morawiecki et l’Italien Matteo Salvini (à dr.) afin de jeter les bases d’une recomposition politique à la droite de la droite.
Viktor Orban recevait jeudi son homologue polonais Mateusz Morawiecki et l’Italien Matteo Salvini (à dr.) afin de jeter les bases d’une recomposition politique à la droite de la droite. - Reuters

récit

It’s time to say good-bye ». Le 18 mars, la vice-présidente du Fidesz et ministre de la Famille, Katalin Novák, officialisait sur Twitter le départ du parti hongrois du PPE en citant un titre d’Andrea Bocelli. Après deux ans d’un bras de fer quasiment ininterrompu aux airs de tragicomédie italienne, la formation du Premier ministre conservateur Viktor Orbán coupait les ponts avec la plus grande famille politique continentale, rejointe en 2000 sur l’invitation d’Helmut Kohl, modèle revendiqué du dirigeant magyar.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct