«Il n’y a rien qui m’impressionne»… à part peut-être la démocratie

«Il n’y a rien qui m’impressionne»… à part peut-être la démocratie
Reuters.

Je ne suis pas impressionné par cette condamnation. » Le ministre de la santé Frank Vandenbroucke a choqué suite à la décision du tribunal de première instance de Bruxelles. Les réactions ont fusé pour dénoncer cette « apparence de dédain », ou de « mépris ». Un juriste renommé twittait avec sévérité : « On n’est pas impressionné par une décision de justice, on la respecte ».

Pas impressionné ? Voilà qui rappelle un sketch du duo Jannin et Liberski clouant au pilori la suffisance de deux personnages blasés, fumant un énorme cigare, coiffés d’un incroyable chapeau et qui se lamentent de ce qu’il n’y ait « vraiment plus rien qui les impressionne ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct