Les Racines élémentaires de Sammy Mahdi: «Je pense être la preuve que le melting-pot est possible»

C’est devant la maison de ses grands-parents flamands, à Watermael-Boitsfort, que Sammy Mahdi nous a donné rendez vous. Des gens très modestes venus à Bruxelles pour trouver du travail – elle comme femme de ménage, lui comme contrôleur de tram – mais qui furent très mal accueillis par les francophones locaux.
C’est devant la maison de ses grands-parents flamands, à Watermael-Boitsfort, que Sammy Mahdi nous a donné rendez vous. Des gens très modestes venus à Bruxelles pour trouver du travail – elle comme femme de ménage, lui comme contrôleur de tram – mais qui furent très mal accueillis par les francophones locaux. - Hatim Kaghat

ENTRETIEN

Les racines de Sammy Mahdi ? Tout est dans cette photo si simple et si forte à la fois que le fils de Claudine et Hussein, aujourd’hui secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration, partage pour la première fois publiquement. Y figurent ensemble ses grands-parents maternels, Flamands de Moerbeke-Waas et paternels, Irakiens de Bassorah, comme une métaphore intime de la mission « casse-gueule » de leur petit-fils : le vivre ensemble.

Vous ne seriez pas devenu ce que vous êtes si…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct