Le coup de gueule d’Yves Van Laethem après «la Boum»

Le coup de gueule d’Yves Van Laethem après «la Boum»

Lors de la conférence de presse du SPF Santé publique du jour, Yves Van Laethem le porte-parole interfédéral de la lutte contre le coronavirus, a lancé une pique vis-à-vis des personnes présentes à « la Boum » ce jeudi.

« Les hospitalisations continuent à augmenter, même si on observe un léger ralentissement. L’occupation des lits de soins intensifs pourrait dépasser la barre de 800, voire des 900 lits dans les prochains jours. Pour le moment, des transferts se font déjà entre certains hôpitaux », a expliqué Yves Van Laethem ce vendredi.

« C’est notre comportement d’aujourd’hui qui déterminera la rapidité avec laquelle cette pression sur les soins intensifs diminuera ou pas lors du mois d’avril, a insisté Yves Van Laethem. D’ici le 1er mai, le nombre de personnes aux soins intensifs pourrait diminuer à 300, si les mesures sont bien respectées. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct