«Tu vois, on est plus forts que les Tuniques bleues»

Vanko Winczlav, le jour de son mariage à New York, avec Jenny O’Casey, la riche héritière du roi du whisky irlandais.
Vanko Winczlav, le jour de son mariage à New York, avec Jenny O’Casey, la riche héritière du roi du whisky irlandais. - Dupuis.

entretien

La véritable histoire de Largo Winch a commencé par la trahison d’un paysan serbe. En 1848, il a livré son lointain ancêtre, Vanko Winczlav, aux Ottomans. Sauvé par une jeune révolutionnaire, Vanko émigrera clandestinement aux Etats-Unis, où ses descendants feront fortune. Seul Jean Van Hamme connaissait cette anecdote familiale. Le créateur de Largo Winch s’est décidé à la partager avec les lecteurs en écrivant la trilogie de La fortune des Winczlav . L’auteur a choisi de confier cette saga au crayon de Philippe Berthet, le dessinateur du Privé d’Hollywood, de Pin-Up et Grand Prix Diagonale/Le Soir de la bande dessinée en 2017. Il nous raconte comment il s’est emparé de la légende.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct