lesoirimmo

«L’abîme», une deuxième fête sauvage ce vendredi : ce que l’on sait

«L’abîme», une deuxième fête sauvage ce vendredi : ce que l’on sait

L’abîme», une fête sauvage prévue vendredi de 18h00 à 22h00 pour défendre le droit de se réunir malgré la pandémie, n’aura pas lieu au parc du Cinquantenaire à Bruxelles comme initialement annoncé, mais au bois de la Cambre, selon une information publiée en matinée sur le groupe Facebook de l’événement. Le bourgmestre Philippe Close n’a pas l’intention, selon sa porte-parole, de fermer le bois, considérant que ce serait priver les citoyens de la liberté d’en jouir pour s’aérer et s’y promener. De son côté, la zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles a indiqué que ses effectifs seront présents ce vendredi soir aux deux endroits, au Cinquantenaire et au Bois de la Cambre.

Dans l’après-midi, nos journalistes ont pu constater une forte présence policière tant au Cinquantenaire qu’au Bois de la Cambre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct