Créés par la crise, Deltrian et ses masques espèrent y survivre

L’entreprise Deltrian, basée à Fleurus, fabrique des masques et des purificateurs d’air virucides.
L’entreprise Deltrian, basée à Fleurus, fabrique des masques et des purificateurs d’air virucides. - Pierre-Yves Thienpont.

C’était il y a un an, presque jour pour jour. Le gouvernement wallon, désespéré de ne plus trouver le moindre masque chirurgical sur le marché mondial, appelle les sociétés locales à la rescousse. Deltrian reçoit l’appel cinq sur cinq et se lance dans l’aventure en n’ayant quasi aucune expérience en la matière. « Nous nous sommes dit qu’avec notre expertise dans la filtration, nous pourrions probablement aider, explique Timothée De Greift, CEO de Deltrian International, basé à Fleurus. Et en pleine pénurie mondiale de matière première, nous avions l’avantage de pouvoir compter sur nos propres fournisseurs. Nous avons donc répondu à l’appel d’offres et notre candidature a été retenue. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct