lesoirimmo

Action symbolique samedi à Bruxelles des employés de Pimkie, en faillite

"Les employés ont pu partager un peu leur déception, leur tristesse mais aussi leur colère, au travers de cette action samedi", a déclaré Olivier Lecomte, secrétaire permanent CGSLB. "Ils ont voulu attirer l'attention sur la pratique de la direction de Pimkie, qui a fait aveu de faillite et a totalement démissionné de ses obligations en ne donnant aucune réponse à leurs demandes, à leurs interrogations. On se demande comment c'est possible de la part d'une entreprise qui emploie 130 travailleurs et qui dépend d'une multinationale", a réagi le délégué syndical.

"Maintenant notre interlocuteur est le curateur, qui va opérer les licenciements. Pour un repreneur, on ne se fait pas d'illusion", a ajouté Olivier Lecomte.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct