Théâtre National, Monnaie: l’occupation qui déménage (photos)

Depuis ce samedi, un collectif de jeunes travailleurs et étudiants du secteur culturel occupe la Monnaie. Chaque jour, ils investiront le parvis pour des prises de parole et performances artistiques.
Depuis ce samedi, un collectif de jeunes travailleurs et étudiants du secteur culturel occupe la Monnaie. Chaque jour, ils investiront le parvis pour des prises de parole et performances artistiques. - Hatim Kaghat

Aux arts mes citoyens !, Vivre maintenant !, L’art et les gens avant l’argent !, No culture, no future. Si on ne venait pas de traverser la place De Brouckère, on jurerait que ces slogans et banderoles à la grosse peinture rouge marquent la frontière fièrement défendue d’une ZAD. Pourtant, nous ne sommes pas dans les bocages de Notre-Dame-des-Landes mais bien au Théâtre National (TN) de Bruxelles. Ici, on ne lutte pas contre le bétonnage d’une zone naturelle mais contre l’emmurement interminable de la culture pour raison sanitaire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct