lesoirimmo

Le roi Abdallah de Jordanie a échappé à un «complot»

Le prince Hamza, ici en 2015. Il serait impliqué dans un «complot» et se retrouve en résidence surveillée à Amman.
Le prince Hamza, ici en 2015. Il serait impliqué dans un «complot» et se retrouve en résidence surveillée à Amman. - HALIL MAZRAAWI/AFP.

Que se passe-t-il au royaume de Jordanie ? Ce petit pays discret de dix millions d’âmes cerné par de célèbres voisins – Israël, la Syrie, l’Irak et l’Arabie saoudite – revient soudain sous les feux de l’actualité car un coup d’État y a été déjoué samedi soir. Demi-frère du roi Abdallah et ex-prince héritier, Hamza bin Hussein, ainsi que sa famille, ont été placés sous résidence surveillée et une quinzaine d’arrestations ont été enregistrées le même soir à Amman. Ce dimanche, le vice-Premier ministre jordanien Ayman Safadi a déclaré que son pays avait déjoué un « complot malveillant », ajoutant que des « parties étrangères » avaient été impliquées.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct