Autotests: malgré les avantages, l’Europe appelle à la prudence

«Le problème avec les autotests, c’est que les résultats pourraient échapper aux statistiques officielles, sur lesquelles les gouvernements basent leur stratégie», craint l’Europe.
«Le problème avec les autotests, c’est que les résultats pourraient échapper aux statistiques officielles, sur lesquelles les gouvernements basent leur stratégie», craint l’Europe. - Reuters.

La vaccination seule n’éradiquera pas le virus », a dit la Commission européenne mi-mars dans une stratégie de réouverture de l’économie passée assez inaperçue puisque sa très attendue proposition de certificat vaccinal était présentée le même jour.

Le testing, donc, doit rester au centre des stratégies nationales, ajoute-t-elle, en relevant au passage le fait que les autotests font petit à petit leur entrée sur le marché. L’Autriche, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la France, tous ont choisi d’introduire ces outils dans leur politique de testing, avant la Belgique (ce 6 avril).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct