Ives Serneels, coach des Red Flames, avant les amicaux contre la Norvège et l’Irlande : «Je vais donner une chance à de nombreuses joueuses»

Photo News
Photo News

Leur entraîneur Ives Serneels se réjouit de ces duels. «Ce sera un autre bon test», a expliqué le T1 fédéral lundi lors d’un événement de presse au Centre national d’entraînement de Tubize.

Ces deux matches d’entraînement servent de préparation au début de la campagne de qualification pour la Coupe du monde 2023, qui n’est prévue qu’en septembre. Serneels veut profiter des prochains mois pour peaufiner le jeu des Red Flames. «Je vais donner une chance à de nombreuses joueuses lors des deux matchs», a déclaré le sélectionneur national. «J’ai un grand noyau et je vais l’utiliser. Une évaluation suivra après les duels. L’objectif est de travailler progressivement vers un groupe de 20 à 23 joueurs en vue des qualifications pour la Coupe du monde et bien sûr du Championnat d’Europe de l’année prochaine, même si ce tournoi est encore loin.»

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct