Nacer Bouhanni victime d’insultes racistes: «Ça tourne au harcèlement»

@AFP
@AFP

La coupe est pleine pour Nacer Bouhanni, l’ex-champion de France de cyclisme qui s’est exprimé pour la première fois sur le racisme après avoir annoncé lundi son intention de porter plainte pour des insultes reçues via les réseaux sociaux.

« Là, c’est beaucoup trop », a déclaré le sprinteur de l’équipe Arkea-Samsic dans un long entretien au journal L’Equipe. « Ça fait déjà huit jours que je reçois des centaines de messages, ça tourne au harcèlement ».

Bouhanni a été déclassé pour sprint dangereux le 21 mars dans Cholet-Pays de la Loire. Il encourt une sanction de l’Union cycliste internationale (UCI).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct