«Petit vampire» de Joann Sfar: on se délecte!

Petit Vampire, Fantomate, son fidèle bouledogue, et son copain Michel en vadrouille… «Mes personnages sont soit comme mes enfants, soit comme mes jouets, dit Joann Sfar, et je n’ai pas tellement envie qu’ils aillent s’amuser sans moi.».
Petit Vampire, Fantomate, son fidèle bouledogue, et son copain Michel en vadrouille… «Mes personnages sont soit comme mes enfants, soit comme mes jouets, dit Joann Sfar, et je n’ai pas tellement envie qu’ils aillent s’amuser sans moi.». - Joann Sfar's Magical Society

L’imaginaire et le surnaturel font partie du quotidien de Joann Sfar depuis l’enfance. Pas étonnant donc que son film soit truffé de détails autobiographiques. Ce petit vampire et son copain, ce sont des souvenirs d’enfance. « Même les monstres », précise le réalisateur, dessinateur et scénariste.

On peut imaginer que la réalisation d’un film d’animation peut être plus fastidieuse que celle d’un album de bande dessinée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct