«Madame Claude» à voir sur Netflix: portrait d’une femme paradoxale

«Madame Claude» à voir sur Netflix: portrait d’une femme paradoxale

« J’ai réalisé très tôt que la plupart des hommes nous traitent comme des putes. J’ai décidé d’être la reine des putes. Faire de nos corps une arme et une armure. Ne plus jamais subir. » C’est par ces mots que débute le film de Sylvie Verheyde sur Fernande Grudet, plus connue sous le nom de Madame Claude, célèbre dans les années 60-70 pour être à la tête d’un réseau de prostitution de luxe servant un carnet d’adresses VIP, d’où son surnom de « maquerelle de la République ». En toile de fond, la France des Trente Glorieuses, la fin du règne de De Gaulle, et un monde interlope où se s’entremêlent hautes sphères politiques, milieu du grand banditisme et monde du spectacle.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct