Un vent nouveau après des années de tension entre les pouvoirs publics et le secteur pharma

La crise sanitaire a rebattu les cartes dans les relations, souvent complexes, entre l’industrie pharmaceutique et les pouvoirs publics.
La crise sanitaire a rebattu les cartes dans les relations, souvent complexes, entre l’industrie pharmaceutique et les pouvoirs publics. - Reuters

Décodage

La décennie qui était en train de s’achever à l’arrivée du covid n’avait pas été de tout repos dans les relations entre l’industrie pharmaceutique et les pouvoirs publics. En 2016, sous l’impulsion des Néerlandais, les ministres de la Santé européens avaient adopté une série de conclusions sur l’accès aux médicaments pour les patients d’une sévérité sans pareille pour le secteur, au grand regret des Allemands qui avaient défendu un ton plus soft. Au centre des tensions : les prix.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct