Washington veut un impôt minimal sur les entreprises

Janet Yellen, secrétaire au Trésor: «Il est important de travailler avec d'autres pays pour mettre fin à la concurrence fiscale et à l'érosion de l'assiette de l'impôt sur les sociétés.» © Reuters.
Janet Yellen, secrétaire au Trésor: «Il est important de travailler avec d'autres pays pour mettre fin à la concurrence fiscale et à l'érosion de l'assiette de l'impôt sur les sociétés.» © Reuters.

Cette fois, c’est du sérieux, comme à chaque fois que les Etats-Unis mettent leur poids dans la balance. Le président Biden est bien décidé à faire aboutir le projet de taux d’imposition minimum des sociétés au niveau international.

La secrétaire au Trésor, Janet Yellen l’a réaffirmé lundi, précisant que l’objectif était de « mettre un terme à la course au moins-disant fiscal ».

Il faut « s’assurer, a-t-elle ajouté dans un discours prononcé à Chicago, que les gouvernements disposent de systèmes fiscaux stables qui génèrent des revenus suffisants pour investir dans les secteurs publics essentiels »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct