Nucléaire iranien: une première session de pourparlers à Vienne jugée «constructive»

Nucléaire iranien: une première session de pourparlers à Vienne jugée «constructive»

La diplomatie de couloirs reprend du service. C’est parti pour de longues tractations, dans le huis clos des navettes diplomatiques, d’un hôtel à l’autre. Des pourparlers ont été entamés mardi à Vienne (siège de l’Agence internationale de l’énergie atomique) pour tenter de remettre sur les rails l’accord sur le nucléaire iranien, conformément à l’accord de principe obtenu vendredi dernier sous l’égide de l’UE. Une fenêtre d’opportunité diplomatique s’ouvre, affirme Enrique Mora, le « coordinateur » européen de l’accord – moribond, depuis le retrait unilatéral des Etats-Unis décidé en 2018 par Trump.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct