Coronavirus: un patient sur trois souffre de problèmes psychologiques ou neurologiques ultérieurs, selon une étude

Coronavirus: un patient sur trois souffre de problèmes psychologiques ou neurologiques ultérieurs, selon une étude

Une personne sur trois qui a surmonté le covid a eu un diagnostic de troubles neurologiques ou psychiatriques dans les six mois suivant l’infection, selon la plus grosse étude à ce jour sur le bilan mental d’anciens malades du covid.

L’anxiété (17 %) et les troubles de l’humeur (14 %) étaient les diagnostics les plus fréquents, selon l’étude, parue mercredi dans le journal spécialisé The Lancet Psychiatry.

L’incidence des atteintes neurologiques telles que les hémorragies cérébrales (0,6 %), les accidents vasculaires cérébraux (2,1 %) et la démence (0,7 %) était globalement plus faible, mais le risque était généralement plus élevé parmi les patients qui avaient été gravement malades.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct