L’économie bruxelloise en plein séisme après les attentats

L’économie bruxelloise en plein séisme après les attentats

B ruxelles est en crise. » Autour de la table, tous les représentants des patrons de la capitale - réunis à l’occasion d’une conférence de presse - sont unanimes : jamais les secteurs du tourisme d’affaires et de loisir n’ont autant souffert. Beci (Chambre de commerce et union des entreprises de Bruxelles) a sondé les entreprises : la perte de chiffre d’affaires tourne autour des 40 % (elle s’élevait à 20 % fin 2015). Olivier Willocx, administrateur délégué de Beci, a même évalué le nombre d’emplois « en balance » à 10.000 unités. Il arrive à ce chiffre en reportant, sur le volume d’emploi des secteurs touchés, une baisse de 20 à 40 % du chiffre d’affaires.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct