L’Australie impute à l’Union européenne la lenteur de son programme de vaccination

L’Australie impute à l’Union européenne la lenteur de son programme de vaccination
AFP

Le Premier ministre australien Scott Morrison a imputé mercredi à des problèmes de livraison de vaccins par l’Union européenne le retard pris par la campagne de vaccination en Australie, qui vaut au gouvernement de plus en plus de critiques de l’opposition.

Le dirigeant conservateur a fait état d’une pénurie de vaccins et d’un « contrôle strict des exportations » de l’Union européenne pour expliquer le fait que son pays n’ait reçu que 700.000 doses d’une commande de 3,8 millions de fioles du vaccin Oxford/AstraZeneca.

L’Australie a plutôt bien réussi à contenir la propagation du coronavirus sur son sol, mais elle accuse des retards dans son programme de vaccination.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct