Benjamin Stora, auteur du rapport sur la colonisation française en Algérie: «Si vous voulez vous disputer sur la repentance, ce sera sans moi»

Des soldats français en patrouille dans les rues d’Alger, en mai 1962.
Des soldats français en patrouille dans les rues d’Alger, en mai 1962. - AFP

Entretien

Voilà quarante ans qu’il travaille sur l’histoire coloniale en Algérie. A la demande du président français, il a fait fin janvier une série de propositions pour apaiser les tensions mémorielles. Il en a fait un livre, France-Algérie, les passions douloureuses (éd. Albin Michel) dont le retentissement montre l’ampleur des blessures et des non-dits qui subsistent de part et d’autre de la Méditerranée près de soixante ans après l’indépendance.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct