lesoirimmo

Deux hommes et un couffin: scandale macho à Ankara

Messieurs Michel et Erdogan prennent place, sans hésitation, côte à côte, dans les deux seuls fauteuils disponibles, tandis que Mme von der Leyen reste debout, un instant, cherchant sa place.
Messieurs Michel et Erdogan prennent place, sans hésitation, côte à côte, dans les deux seuls fauteuils disponibles, tandis que Mme von der Leyen reste debout, un instant, cherchant sa place. - AFP.

C’est le protocole », plaide-t-on dans l’entourage de Charles Michel.

« C’est un incident protocolaire », corrige-t-on du côté d’Ursula von der Leyen.

Et c’est un scandale.

Les images de la rencontre trilatérale, à Ankara, entre le président turc, Recep Tayyip Erdogan, et les présidents de la Commission, Ursula von der Leyen, et du Conseil européen, Charles Michel, diffusées mardi par l’UE, n’ont pas fini d’en outrer plus d’un.e.

Tapis rouge – bleu, en l’occurrence, comme une mise en abyme de la dernière géopolitique du régime, la « patrie bleue », qui reprend ses aises en Méditerranée. On voit le trio pénétrer, d’un pas royal, dans un salon du palais présidentiel, sous le regard impavide d’un grand portrait de Mustafa Kemal Atatürk. Crépitement des appareils photos, gros plan sur le Belge. Puis l’on s’assied.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct