Les thromboses rares sont bien un effet secondaire du vaccin AstraZeneca, selon l’EMA

Les thromboses rares sont bien un effet secondaire du vaccin AstraZeneca, selon l’EMA
AFP.

Après des semaines de tergiversations autour du vaccin AstraZeneca et la suspension de son administration à une population plus jeune dans plusieurs pays européens, l’Agence européenne du médicament (EMA) a remis, ce mercredi, ses conclusions. Le comité d’évaluation des risques de pharmacovigilance de l’EMA s’est penché, aux côtés de plusieurs experts, sur les rares cas de caillots sanguins associés à une thrombocytopénie (chute des plaquettes sanguines avec ou sans hémorragie) survenus après la vaccination avec l’AstraZeneca dans plusieurs pays européens. Il en conclut que ces phénomènes doivent maintenant être répertoriés comme un des effets secondaires très rares de ce vaccin, désormais dénommé Vaxzevria.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct