Rémy Descamps frustré par la défaite de Charleroi au Beerschot: «Pas de penalty à la fin»

Deux penalties encaissés. @News
Deux penalties encaissés. @News

La déception, voire de la résignation, était palpable dans les rangs carolos. Cette défaite en terres anversoises (2-1) prend, à peu de chose près, la forme d’une épée de Damoclès, qui s’est abattue sur la tête des joueurs du Sporting de Charleroi. Si les Playoffs 2 restent encore mathématiquement accessibles – trois unités en moins que OHL, huitième – les Zèbres auront besoin d’un véritable miracle dans l’espoir… de ne pas prendre de vacances précipitées. « C’est une grosse déception, car nous avons senti une équipe revancharde », explique Rémy Descamps, le dernier rempart des Sambriens. « Nous avons eu du mal à rentrer dans le match, mais nous avons affiché beaucoup plus d’impact physique et de bonne volonté après la pause. Nous sommes parvenus à revenir au score, mais malheureusement ce n’était qu’un faux espoir… »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct