Le «bain de forêt», pour recommencer à respirer après une infection au covid

Le «bain de forêt», pour recommencer à respirer après une infection au covid
Jean-Frédéric Hanssens

Il existe des endroits, comme les forêts, qui nous aident à nous sentir mieux, et qui semblent même avoir un effet mesurable sur nos paramètres physiologiques. Cela enlève certes un peu de poésie à la pratique, mais décrire un concept intuitif au moyen de données a toujours son intérêt, ainsi que des retombées potentiellement utiles. Giovanna Borriello, neurologue de 44 ans – dont vingt ans passés à s’occuper de patients atteints de sclérose en plaques –, en est convaincue, et elle n’est pas la seule. A tel point qu’elle a mesuré, tableaux en main, les effets qu’un contact profond et guidé avec la nature peut avoir tant sur des personnes atteintes de sclérose en plaques que sur d’anciens patients covid se plaignant de séquelles pulmonaires.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct