«Qui a tué Sara?» à voir sur Netflix: la vengeance, un plat qui se mange froid

Qui aurait pu souhaiter la mort de Sara, accrochée à son parachute ascensionnel?
Qui aurait pu souhaiter la mort de Sara, accrochée à son parachute ascensionnel? - D.R.

L’Espagne avait ses séries-références sur Netflix, avec la Casa De Papel et Las chicas del cable. C’était au tour du Mexique, très gros marché pour le streaming vidéo, de dégainer sa production à succès. Mission accomplie avec Qui a tué Sara, plus gros succès du moment sur la plateforme vidéo, qui pointe en tête des séries les plus streamées dans la plupart des pays d’Amérique du Sud (Brésil, Argentine, Chili, Bolivie, Venezuela, Colombie et Mexique bien entendu), ainsi qu’aux Etats-Unis et dans la plupart des pays européens.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct